Millésimes 2017 : les premières impressions

Evolution du cycle végétatif :

Ce millésime nous aura à nouveau réservé diverses surprises : Comme ce fût le cas ces dernières années, les grandes différences de températures ont marqué ce millésime. Au sortir d’un hiver plutôt doux, tous les voyants semblaient être au vert pour que la nature puisse évoluer à son rythme, même si celle-ci avait déjà pris 3 semaines d’avance. Malheureusement, la baisse des températures à la mi-avril a été fatale pour une partie du vignoble alsacien puisque les premiers bourgeons ont subi des gelées tardives (2 hectares de nos parcelles sur les communes de Scherwiller et Châtenois, ainsi que légèrement dans la plaine de Dambach-la-ville ont été touchés).
Les saisons suivent leur cours et après une période très chaude au mois de Juin, nous sommes déjà en train de prédire une récolte anormalement précoce. Ce cas de figure n’est pas des meilleurs car majoritairement installées sur des sols granitiques, nos parcelles bloquent rapidement leur maturité en cas de forte chaleur, de manque d’eau et cela entraine une baisse de l’acidité. Nous nous sommes aperçus que la récolte de Gewurztraminer serait très faible et nous l’expliquons certainement par une mauvaise floraison. Le mois d’Août va nous être plus bénéfique puisque les nuits/matinées fraîches sont de la partie ainsi que de régulières pluies fines. L’avance prise plus tôt dans la saison est freinée par cette fraicheur et entraine une différence de maturité entre les parcelles.

4 septembre 2017 : début des vendanges

Nous avons débuté par 3 jours de vendanges pour récolter les parcelles destinées à nos différents Crémants. Nous sommes alors déjà très heureux de la récolte qui s’annonce avec grand potentiel. Les jus se dégustent bien : les maturités pour le crémant sont parfaites, les acidités sont belles et la bouche est droite et précise. Les différentes parcelles sont assemblées dans nos deux plus grands foudres et une petite partie va être élevée dans nos demi-muids (barrique de 500L).
Une fois n’est pas coutume, nous n’avons pas fait de pause entre la vendange des parcelles de crémants et celles destinées aux vins tranquilles. Le 7 septembre a débuté la récolte de la famille des Pinots (Pinot blanc/auxerrois, Pinot gris et Pinot noir). Les équilibres sont bons, de belles matières, un volume en bouche et des Pinots noirs très prometteurs. Notre Pinot noir Harmonie 2017 sera exactement comme nous le souhaitons : souple, gourmand et avec toujours autant de fruit ! Le Quintessence est également prometteur et que dire du « F » qui sera sans doute notre plus grande fierté. La puissance et salinité typique du Frankstein (sol granitique) est déjà impressionnante !
Nous avons ensuite récolté notre Sylvaner Blettig ainsi que les parcelles destinées à la cuvée Frauenberg (Sylvaner, Riesling et Pinot gris). Etant donné les faibles rendements de Gewurztraminer, ils ont rapidement eu la maturité escomptée. Dans un premier temps sceptique sur son évolution gustative (ces arômes n’étaient pas très typés), il est désormais en train de s’ouvrir mais nous indique que les Gewurztraminers du millésime 2017 sauront se faire attendre. Néanmoins, ce sont bien les Rieslings qu’il aura fallu attendre sur ce millésime : les maturités se sont faites petit à petit mais la fraîcheur du mois de Septembre nous a donné le luxe d’attendre le bon moment pour chaque parcelle.
En ce 3 octobre 2017, il nous reste les parcelles de Pinot gris et Gewurztraminer Grand cru Frankstein à vendanger ainsi que les vendanges tardives.

La magie opère désormais en cave :

Grâce à l’état sanitaire des raisins, nous avons également pu faire évoluer nos méthodes de vinifications. En suivant la charte de vinification Demeter, nous avons pu laisser fermenter en levure indigène et avec des doses de sulfites très faibles. Les vins seront ensuite élevés sur lies jusqu’au printemps en foudre ou cuve inox selon les cuvées.

Si l’on devait résumer ce millésime 2017 ce serait : Finesse, pureté et salinité.

A bientôt pour suivre l’évolution de ces vins déjà très prometteurs !