Asperge et Muscat d’Alsace

Asperge et Muscat d’Alsace « En Mai fait ce qu’il te plait »

 

Pour grand nombre d’alsaciens, le mois d’avril et accessoirement celui de mai sont inévitablement associés avec les asperges  d’Alsace.

Alors que tous les adeptes sur ruent sur les premières pousses, les amateurs de gastronomies en profitent pour chercher leurs bouteilles de Muscat d’Alsace chez leur vigneron favori. Au domaine Charles Frey, nous prenons un grand plaisir à marier notre Muscat Fruité Croquant 2017 (car le millésime 2018 vient tout juste d’être mis en bouteille et nécessitera quelques mois de bouteilles pour se poser et retrouver toutes ses notes florales) avec des asperges fraîches, bio et locales.

Un vin sec, ce Muscat tourné sur le fruit frais inimitable de baie, évoluant vers des notes mentholées, apportant une fraîcheur remarquable en fin de bouche. Il se marie donc à la perfection avec un plat d’asperges mais également avec l’apéritif , les réceptions, avec du chèvre frais ou des desserts à base de fruits frais.

 

Connaissez-vous bien l’asperge? 

 

Plante potagère pérennante, l’asperge est cultivée pour ses pousses ou turions, qui s’élèvent d’une tige souterraine et se terminent par un bourgeon. Connue des Egyptiens (comme en témoignent les fresques anciennes), appréciées des Romains, elle été quelque peu oubliée au Moyen Âge. Ce n’est qu’au XVIIème siècle que l’asperge commence à être cultivée en France. Louis XIV aimait beaucoup ce légume dont l’agronome Jean de la Quintinie l’approvisionnait dès le mois de décembre.

De début mars à la fin juin, on distingue trois variétés d’asperges mais c’est la blanche qui règne en Alsace.

C’est sous le soleil de l’été alsacien que se joue l’avenir de l’asperge blanche d’Alsace ! Explication: la qualité du premier légume du printemps est dépendante pour beaucoup de l’abondance de sa végétation estivale. Cette végétation verte et touffue, qui peut dépasser 1m50 et que l’on voit dans les champs durant l’été et l’automne sera coupée et broyée lors des premières gelées.

C’est l’énergie emmagasinée par cette végétation en été qui va permettre à la racine de développer de beaux turions au printemps (futures asperges). Ensuite, grâce à un buttage et à une protection du soleil via des baches pour empêcher la photosynthèse et ainsi garder leur couleur blanche,les premières asperges blanches d’Alsace pointent traditionnellement le bout de leur nez aux premiers jours d’avril. L’asperge pousse dès que la terre atteint la température de 12 degrés au niveau du plateau. En général, il faut compter 3 semaines entre la pose des bâches et la récolte des premiers turions.

Une fois la saison lancée et surtout la terre réchauffée entre 18 et 20 degrés, l’asperge pousse en 2 à 3 jours. Avec des conditions météo optimales, sa pousse journalière peut atteindre 10 cm. C’est à ce moment là qu’elle est la plus savoureuse !

Mais rassurez-vous, Composée à 92 % d’eau et n’apportant que 25 kcal/100 g, l’asperge est la meilleure alliée des régimes de printemps et ne vous empêcherez pas de vous re-servir un verre de Muscat Fruité croquant !

Nos meilleurs ventes

0